Nom image
 
 Novembre 2018 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

 

Janvier | Février | Mars | Avril | Mai | Juin | Juillet | Août | Septembre | Octobre | Novembre | Décembre

Voir la programmation sur toute l'année

 

 

 
 

Samedi 17 Novembre 2018 au 30 novembre 2018
« Routes et déroutes : résistances afghanes »


« Jetés loin de la terre natale, venus chercher refuge ici, chez des gens ignorant tout du Monstre, vous avez hélas la responsabilité de leur montrer la trace vive de l’imparable douleur, ce que les insouciants supportent toujours mal. »         

  Sayd Bahodine Majrouh, Chants de l’errance

 

 

Nombre d’Afghan.es figurent parmi les candidat.es à l’exil et certain.es sont installé.es temporairement ou de façon permanente sur les communes de Martigues et Port-de-Bouc. Cette saison, nous faisons écho aux voix de ces hommes, femmes et enfants et ils ont des choses à nous raconter sur le « pays des cavaliers ». S’il ne fallait retenir aujourd’hui qu’une chose de cette nation à l’histoire tumultueuse et à l’image écornée, ce serait la détermination à résister de son peuple.

« Routes et déroutes » par nécessité d’accueillir. De recueillir le désarroi qu’engendre l’exil forcé. De cueillir ces « elles » et ces « ils » sur les chemins d’une histoire confisquée. 

 

Pour avoir toutes les informations (Dossier de presse) 

 
 

Samedi 17 Novembre 2018
Une journée afghane

10h00 – 13h00 Stage de cuisine Afghane avec l’association Solidarité Provence Afghanistan à la MJC. Pour 6 à 8 personnes.

11h00 « Les cerfs-volants de Martigues »

Démonstration de cerfs-volants afghans par les réfugiés sur la plage de Ferrières.

15h30 « L’Afghanistan, quelle Histoire ! » (LSF)

Eclairages historiques et géopolitiques sur l’Afghanistan par Karim Pazad, Institut de Relations Internationales et Stratégiques

17h30 « Kaboul fashion show »

Découverte du « pays des cavaliers » et de ses régions à travers un défilé de tenues traditionnelles

19h00 « Echos d’un autre Afghanistan » vernissage de l’exposition de photographies par Asghar Normohamadi, Najiba Nouri et Barialai Khoshal (LSF)

Voyage à travers les quotidiens d’un Afghanistan peu connu, proche de ses habitants.

Suivi d’un repas Afghan (contribution de 3 euros)

20h30 « Musikstan » soirée musicale

Restitution de l’atelier d’écriture de chansons mené avec les réfugiés.

Concert de musique pop folklorique Afghane par le groupe Maowj

Entrée libre - Repas avec participation

 
 

Samedi 17 Novembre 2018 au 30 novembre 2018
Echos d'un autre Afghanistan

Exposition de photographies d’Asghar Noor Mohammadi, Najiba Nouri et Barialai Khoshal

Vernissage le 17 novembre à 18h00

 « En proposant cette exposition, je souhaite donner à voir, à travers la lentille de trois photographes différents, un regard personnel sur trois régions d’Afghanistan : le nord, l’ouest et le centre. Je crois que les trois séries se répondent bien, elles permettent de donner à voir l’activité quotidienne des populations, tout en mettant en lumière leurs cultures. » 

Asghar Noor Mohammadi 

Entrée libre

 
 

Samedi 17 Novembre 2018 au 30 novembre 2018
Projections a la cinémathèque Prosper Gnidzaz

«Afghanistan, un Etat impossible » documentaire d’Atiq Rahimi (52min, 2002)

Sur de belles images du pays, sur une documentation solide et souvent inédite - archives Pathé, Reuters et Al Jazira -, sur des interviews d’ex-dirigeants et d’actuels chefs religieux, Atiq Rahimi propose un décryptage afin de mieux comprendre les bonheurs et les convulsions du "fghanistan", littéralement "la terre de plâtre et de cris".

« La nuit remue » de Bijan Anquetil (45min, 2012)

Partis d’Afghanistan, Sobhan et Hamid sont parvenus en France au terme d’un périple de plusieurs années où ils ont maintes fois frôlé la mort. La nuit, devant un feu de bois, ils évoquent en montrant les films enregistrés dans leur téléphone portable, les épreuves terribles d’un voyage qui ne leur a apporté que cette amitié qui les unit.

 

« Nothingwood » 

Documentaire de Sonia Kronlund (85min, 2017)

Projection-débat en présence du comédien Qubran Ali Afzali

Mardi 27 novembre, 18h30 à la cinémathèque Prosper Gnidzaz

 

À une centaine de kilomètres de Kaboul, Salim Shaheen, l'acteur-réalisateur-producteur le plus populaire et prolifique d’Afghanistan, est venu projeter quelques-uns de ses 110 films et tourner le 111ème au passage. 

Entrée libre

 

 
 
 

Jeudi 22 Novembre 2018
Welcome to exilstan

Les uns sont des « migrants », les autres sont des « expats ». Une soirée en deux temps qui se répondent avec au cœur la thématique de l’exil, la façon de le vivre, de le percevoir, de le raconter. L’exil injuste, cruel et nécessaire. L’exil choisi, intéressé et triomphant.

Une soirée en deux temps qui se font écho pour questionner cette différence de traitement. 

 

Kaboul disco

Rencontre BD animée par Yann Madé à l’occasion de la sortie du trioisième tome de la saga de Nicolas Wild - En présence de l’auteur – Avec la librairie l’Argonaute

18h30

En 2005, Nicolas Wild, dessinateur de bande dessinée sans domicile fixe, trouve à la fois un plan squat et un boulot. Seulement c’est un peu loin : à Kaboul, dans un Afghanistan encore instable après la guerre.

Collation

Welcome to Paristan

Film documentaire de Mohamad Reza Sahibdad (75min, 2017)

Projection en présence du réalisateur

20h30

Welcome to Paristan" dresse le portrait d'Afghans, femmes, hommes, adolescents, vivant à Paris, et de la communauté qu'ils y forment.

Entrée libre - Repas avec participation

 
 

Vendredi 30 Novembre 2018
Paroles de femmes, l'Afghanistan en question

18h30

Rencontre avec l’artiste Kubra khademi

Kubra Khademi est une artiste Afghane. Féministe engagée, elle explore à travers son travail, sa vie en tant que réfugiée et femme. La performeuse nous propose une intervention autour de son expérience pour aborder la question délicate de la place des femmes dans la société Afghane.

SCENE POETIQUE

Lecture de « Landays » forme poétique féminine afghane par les ateliers théâtre de la MJC autour du recueil « Le suicide et le chant » de Sayd Bahodine Majrouh. Textes mis en musique par le musicien Nazar Khan (sitar).

Entrée libre

 
 
 
mjc | activités | stages | manifestations | débats | projets